discours de Mme Neghza lors de la13 édition de la medaweek

-Cher Monsieur Ahmed El Wakil, président de l’Ascame ;

-Chère Madame Maria Helena De Felipe, présidente de l’AFAEMME.

-Chers Invités ;

-Honorable assistance,

 

Tout d’abord, je saisis cette opportunité pour remercier et féliciter les organisateurs de la MedaWeek, l’événement phare dédié à la promotion économique et culturelle de la région Méditerranéenne dans le monde, et qui au fil des années, s’est affirmé comme l’une des voix les plus écoutées des représentants du secteur privé et des décideurs économiques et politiques de haut niveau.

 

 

 

En ma qualité de Présidente de BUSINESSMED, Présidente de Business Africa et Présidente de la Confédération Générale des Entreprises Algériennes (CGEA), je suis honorée de m’adresser aux invités distingués, à l’occasion de l’inauguration officielle de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques MedaWeek 2019, dans sa 13ème édition.

 

BUSINESSMED est le principal représentant régional du secteur privé qui soutient les intérêts de 22 confédérations d’employeurs issues de 21 pays de l’Union pour la Méditerranée et d’un réseau qui compte plus de 800.000 entreprises publiques et privées.

Depuis sa création en 2002, BUSINESSMED est devenu une plateforme privilégiée de coopération multilatérale et de développement de partenariats d’affaires durables, un vecteur de promotion de l’investissement direct étranger à l’international, levier pour la promotion du dialogue et de l’intégration socio-économique  inter-méditerranéenne.

 

 

La Confédération Générale des Entreprises Algériennes (CGEA), est la doyenne des organisations patronales en Algérie, encourageant la promotion des investissements et le développement économique et social sur le plan national. Sa mission s’inscrit également dans une dynamique régionale englobant toute la région Euro-méditerranéenne et les pays de l’Afrique.

Mon combat en faveur de l’Afrique et du rôle des patronats sur le continent, a abouti à mon élection à la tête de BusinessAfrica, une organisation régionale regroupant 54 représentations patronales africaines et ce, depuis juin 2019.

 

Mesdames et Messieurs,

Je suis ravie que cette édition de la MedaWeek accorde une attention particulière à un sujet qui me tient à cœur, celui du rôle du continent africain et les défis liés au dynamisme des économies africaines.

 

L’Afrique a été marquée au cours de ces deux dernières décennies, par une accélération rapide et soutenue de sa croissance, estimée actuellement à 4 % et devrait monter à 4,1 % en 2020, tirée par l’Afrique de l’Est (avec une croissance de 5,7 % en 2018), suivie de l’Afrique du Nord (avec une croissance 4,3 % en 2018).

En outre, l’Afrique est le continent le plus jeune du monde. La population active africaine devrait passer de 705 millions de personnes en 2018 à près d’un milliard d’ici à 2030, soit une augmentation de près de 40 %.

Cependant, l’Afrique fait face à certaines contraintes structurelles, notamment l’économie informelle, le chômage chronique, la mauvaise gouvernance, les déficits budgétaires persistants et l’endettement, qui la rendent vulnérable.

Mon engagement est en faveur de l’intégration économique et commerciale d’une Afrique, sans frontières, en interne et en parfaite osmose avec les régions dont le destin est lié, à savoir l’Europe et la Méditerranée.

La coopération (Afrique – Méditerranée – Europe) doit être accompagnée  d’investissements plus massifs dans le capital humain et de réformes audacieuses, en vue de l’industrialisation de l’Afrique dans les domaines à forte valeur ajoutée, en mettant en lumière les enjeux de la révolution numérique.

 

Évènement annuel incontournable, la MedaWeek est riche par ses multiples initiatives, auxquelles BUSINESSMED est honorée d’y contribuer, telles que le Forum Méditerranéen de Textile – Meditex, que nous organisons  (BUSINESSMED et ASCAME), cet après-midi. Celui-ci vise à réunir des experts et professionnels activant dans le secteur textile en vue de contribuer à la reconception de l’empreinte sociale et environnementale de l’industrie de la mode méditerranéenne.

Le secteur textile a une importance stratégique en Méditerranée avec une capacité d’emploi estimée à 60 millions de travailleurs, à travers toute la chaine de valeur et une production annuelle estimée à 2.5 milliards $.

 

Malgré que l’industrie de la mode est classée très polluante, positionnée juste après celle du pétrole et, est responsable, selon la Fondation Ellen McArthur, de près de 1.2 milliard de tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an, avec une incidence sur les océans et les eaux en général, nous estimons que le secteur textile est loin d’être à maturité sur les questions de durabilité.

En fait, prés de 40% des entreprises de la mode n’auraient pas encore commencé à définir sérieusement des objectifs de développement durable ou à repenser leur chaine de valeur, pour y intégrer les questions environnementales et sociales. Notre initiative conjointe Meditex ambitionne d’inciter le Secteur de la mode en Méditerranée, à amorcer sa transition de l’économie linéaire vers l’économie circulaire et à stimuler, la révolution durable du textile.     

Sur un autre plan, nous tenons à vous faire part, de l’organisation par l’ASCAME, le 21 et 22 Novembre 2019, de l’académie EBSOMED intitulée « Renforcer et améliorer la qualité des Organisations de Soutien aux Entreprises et promouvoir le réseautage des Organisation de Soutien aux Entreprises ».

 

Le projet EBSOMED, financé par l’U.E et coordonné par BUSINESSMED, vise à stimuler l’écosystème d’affaires Méditerranéen, promouvoir le développement économique, booster les investissements et la création d’emploi, via le renforcement des Organisations de Soutien aux Entreprises, dans les Pays du voisinage Sud de la Méditerranée.

 

Enfin, je salue l’effort consentis par les organisateurs de la MedaWeek particulièrement, notre partenaire l’ASCAME, avec qui nous avons implémenté une multitude d’actions conjointes au cours de ces quinze 15 dernières années, et je renouvelle mon soutien, à toute initiative ayant pour vocation l’intégration économique, sociale, culturelle de notre chère région Euro-méditerranéenne.

Merci de votre attention.

Saida NEGHZA, Présidente BUSINESSMED

Source: Banque Africaine de Développement, Perspectives Economiques en Afrique 2019