Venues des quatre coins du pays 200 entreprises renforcent la CGEA
Le: mardi 24 décembre 2013 | 607 Lectures

La Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), organisation d’employeurs indépendante regroupant la plupart des entreprises privées créatrices de richesses, informe qu’un nombre conséquent de concessionnaires de carrières d’agrégats, au nombre de près de 200 à travers le territoire national se sont présentés à la représentation de la Confédération d’Alger, où ils ont été reçus par la présidente Saïda Neghza pour adhérer massivement à la CGEA « pour la prise en charge de leurs doléances », a indiqué un communiqué de la CGEA.
Le Temps d’Algérie-30 janvier 2013

Selon cette source, « ces concessionnaires assurent 6000 postes d’activité et réalisent un chiffre d’affaires annuel de plusieurs milliards de centimes ». En ce qui concerne l’adhésion à cette corporation, notons qu’elle est ouverte à toutes les entreprises algériennes du secteur économique national.
Ainsi, « il faut être majeur, jouir de ses droits civils et civiques, être de bonne moralité, avoir un registre du commerce en cours de validité et s’acquitter de ses cotisations », a ajouté le même communiqué. En effet, « l’adhésion est formulée par l’entreprise à travers un bulletin d’adhésion remis à la représentation de la confédération avec copie du registre du commerce et paiement de la cotisation annuelle fixée par l’assemblée générale et ouverte à toutes les entreprises algériennes du secteur économique national.
Pour les adhérents non résidents exerçant la fonction de PME, la confédération adaptera la structure nécessaire à son activité hors du territoire national », a indiqué la même source. Il est à noter que l’objectif fondamental de la CGEA est la promotion de la libre entreprise afin d’assurer la croissance et l’emploi durable, ainsi que la promotion de la formation continue.
Pour rappel, la CGEA fut créée en 1989 en tant que première organisation patronale regroupant ses membres à travers des structures nationales organisées par wilaya et par secteur d’activité. Juin 2003, lors de l’assemblée générale, ses statuts ont été modifiés.
Ainsi, la CGEA représente et défend ses adhérents auprès des pouvoirs publics. Elle a aussi pour mission la promotion du dialogue social à tous les niveaux et ce, notamment par la promotion du travail décent. Il s’agit également de promouvoir et de développer la coopération avec les organisations professionnelles économiques nationales et internationales.

zayncopyrights
Top